Escroquerie et Abus de biens sociaux à la Réunion

Les auditions ont commencé à La Réunion dans le cadre de l’affaire d’escroquerie et abus de biens sociaux qui met en cause Christophe Di Donato, ex-président de la Cité des dirigeants.

L’affaire commence en février dernier avec les perquisitions menées par la gendarmerie. La Cité des dirigeants, société coopérative d’intérêt collectif présente alors un grand nombre d’irrégularités. Des missions non-honorées et une trésorerie qui fond à vue d’œil, entres autres.

Christophe Di Donato, est suspecté d’avoir bénéficié de fonds détournés par le biais de sa holding GBO. Sont aussi pointés du doigts des dépenses de voyages et des notes de frais anormalement élevées. En tout ce serait plusieurs centaines de milliers d’euros qui auraient été détournés.