UBER bientôt disponible au Luxembourg ?

Le Luxembourg menait jusqu’à maintenant une politique de préservation du marché des chauffeur et VTC en faveur des taxis.

Après une réforme infructueuse en 2016, il semblerait que le Luxembourg ait décidé de changer sa politique. En effet, le ministre des mobilités a évoqué le vendredi 8 janvier une potentielle ouverture aux autres acteurs de transport individuels et une nouvelle réforme.

« Je ne peux pas encore ignorer pendant 10 ans que certains ne souhaitent que garder un monopole et pouvoir ainsi demander des prix exorbitants »

La réforme de 2016 tendait à réduire les prix des taxis en augmentant le nombre de licences, en améliorant les dispositifs de contrôle administratif et pénal et en offrant la possibilité d’établir un système de tarifs au forfait.

Le tarif des courses en taxi au Luxembourg est parmi les plus élevés d’Europe avec une augmentation de près de 3.2% par an depuis 1999 et un coût moyen d’une vingtaine d’euros.

La nouvelle réforme devrait rentrer en vigueur en début d’année 2022, et supprimera le système de « zones » (les licences se disputaient jusqu’alors pour la capitale, laissant ¾ des licences non-utilisées pour les autres zones disponibles). Une autre mesure alignera les taxis avec les VTC, ce qui devrait permettre à Uber de s’inviter enfin au Luxembourg, à condition de respecter toutes les mesures sociales et légales.

Il n’y a aucun doute sur le fait que cette mesure permette de limiter le montant des notes de frais de transport de nombreux salariés et hommes d’affaires !