Nouvelle affaire de fraude à la note de frais : près de 15 000 € détournés

Encore une fois, l’actualité de la note de frais se penche sur une fraude et une poursuite au tribunal pour un détournement de fonds public.

Abus de confiance, c’est le motif pour lequel comparaissait, devant le tribunal correctionnel de Poit-à-Pitre, l’ancienne présidente de Gwad’Air le mardi 22 Novembre.

La justice lui reproche en effet d’avoir détourné près de 15000€ de fonds publics, sous la forme de notes de frais qu’elle aurait utilisé à des fins personnelles. Pleins d’essence très fréquents, frais de restauration de 4500€ en une année, Séjours à rallonge dans l’hexagone, sont plusieurs types de notes de frais irrégulières qui ont été constaté pendant son mandat en 2013.

Il faut savoir que Gwad’air est une association d’intérêt public qui bénéficie de subventions de la part de l’Etat, donc financée en partie par les impôts.

La prévenue risque jusqu’à 18 mois de prison et 30000 € d’amende. LA décision sera prise le 19 Janvier 2021 !